Bien plus invisible qu’en vrai.

Voici les photographies du gaufrage de 15x20cm qui je dois l’avouer n’y a pas vraiment mis du sien lors de la prise de vue. Je tenais cependant à le photographier à la lumière du jour, tout comme je le présenterai au diplôme. Cette fois-ci le parking est on ne peut plus léger et fin. L’échelle est la même que pour ceux en béton le 1:20e. La technique du gaufrage sans encre le laisse presque invisible mais le micro-lieu est bien là grâce au relief.


J’ai toujours trouvé élégant le mariage entre le bois et le béton et je compte exploiter cela dans la présentation de mes projets en béton. Mais ici j’ai voulu tester la technique de la gravure avant de quitter l’école en juin, si tout se passe bien. Et en pensant à l’installation du diplôme je me suis dis que je pourrais y intégrer quelques éléments en bois quitte à ce que cela ne soit que pour les socles ou supports de mes réalisations. Finalement tel que j’utilise le bois pour présenter ce tirage papier, il apparaît que le poteau surmonté du format papier construise quelque chose comme une architecture, élémentaire et simple. La section fera 1 mètre de haut et je tâcherai de rendre le plus discret possible les minuscules poteaux surélevant la feuille.

Un plus grand gaufrage est déjà fait, il mesure 56×76 cm et sera aussi porté par un support en bois. Il représente bien-sûr un autre parking. Si je me rappelle bien celui-ci serait de Portland aux Etats-Unis. Les photos viendront.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s